La Fête des Possibles à Uccle, c’est le 21 septembre 2019, de 10h à 22 h (et c’est gratuit !)

Oyez, oyez ! A tous celles et ceux qui aspirent à se mettre en route vers un monde plus respectueux de la petite boule bleue qui sert de maison à notre espèce et à bien d’autres, un monde plus juste et plus humain, cette fête est pour vous ! C’est une pleine journée pour comprendre les enjeux d’aujourd’hui et de demain; pour apprendre de tous ces Ucclois (et ils sont nombreux, vous allez le constater), simples citoyens ou professionnels, qui inventent, expérimentent, redécouvrent d’autres manières de faire et de vivre ; et puis, pardi, puisque c’est la fête, pour s’amuser, se rencontrer, rêver et, pourquoi pas, amorcer des projets ensemble !

Uccle en Transition et les porteurs de projets locaux, avec la complicité de la Commune d’Uccle et des différents lieux d’accueil, vous ont concocté un fameux programme. Mais que se passera-t-il au juste ?

A la Bibliothèque du Centre, rue du Doyenné, 64 : dès 10 heures, après avoir savouré croissant et café offerts, venez déposer auprès de vos bibliothécaires préférées les objets dont vous vous êtes fatigués et faire vos emplettes pour pas un penny à la Gratiféria (inscription préalable pour les déposants). Vous pourrez ensuite vous lancer dans un défi Zéro Mégots, faire papote avec l’équipe d’Uccle en Transition, vous documenter sur la Zinne (notre monnaie locale citoyenne !) et les Rues en Transition et vous relaxer autour d’un verre ou en grignotant un petit quelque chose amoureusement cuisiné. Pendant ce temps-là, vos enfants seront occupés à créer d’incroyables sculptures en plastique ou en carton avec Olivier Goka, à goûter aux raffinements de l’origami et à la métamorphose de livres usagés avec Frédérique et Mélissandre, ou encore à s’égayer dans les jardins avec des jeux en bois géants.

A l’Ecole du Centre, rue du Doyenné, 64 : du vert devant l’école : les compères des Incroyables Comestibles se feront un plaisir de vous révéler les petits secrets qui leur permettent de faire fructifier leurs luxuriants carrés de nourriture partagée. Encore du vert derrière : bienvenue dans le (grand) jardin de Johny, dit Parrain, où les têtes brunes et blondes s’initient à longueur d’année à se verdir la main, et où trônent d’imposants bacs à compost de quartier. Entre ces deux îlots de nature, vous trouverez le Repair Café de la Roseraie, Patrick et son équipe de doigts-en-or vous aideront à remettre à neuf l’objet esquinté auquel vous tenez tant. Juste à côté, vous pourrez réaliser vous-même sacs à vrac et/ou emballages réutilisables avec Emmanuelle et les Bloemesacs. Et puis le vélo sera à l’honneur à l’Ecole : le Gracq sera présent et anima un atelier, tandis que les Gardiens de la Paix graveront votre deux-roues gratis pro Deo.

A l’Usine, rue du Doyenné, 40 : Marie-Paule Lefèvre et Véronique Hoylaert déclineront pas moins de quatre ateliers bricolage différents à base de récup’ pour les 6-12 ans, une fresque du climat et un jeu de plateau sur la même thématique pour les 8 ans et plus. Avec Emmanuelle Nyns, vous découvrirez et apprendrez à cuisiner les plantes sauvages comestibles qui peuplent vos jardins et les espaces verts publics. A celles et ceux qui se sentent plutôt tentés d’apprendre à mieux se cultiver l’âme et le corps, l’association Emergences fera faire les premiers pas. Bruno Stroobants et Thierry Devos, quant à eux, nous parleront des Tiny Houses – un habitat pour aujourd’hui et surtout pour demain ? Rafiq Hamdi, spécialiste du climat urbain à l’Institut Royal Météorologique, décryptera pour nous le dernier rapport du GIEC, et le Dr. Yseult Navez nous éclairera sur les liens entre l’évolution climatique et notre santé. En entrant ou en sortant, poussez donc la porte de l’épicerie coopérative participative l’EPI : on vous en expliquera le fonctionnement et vous pourrez flâner tout à loisir entre ses rayons et y faire vos achats.

A la Ferme Rose, avenue De Fré, 44 : le jardin partagé flambant neuf de la Ferme sera officiellement inauguré par un lâcher de Cocottes volantes (à attraper et dévorer sur place). Sur leurs stands, La Ruche qui dit Oui, les jeunes bio-ingénieurs d’Econnaissances, les GASAP, la grainothèque Semance, la coopérative Abunde, d’autres encore sans doute, vous présenteront leurs activités et vous proposeront un tas d’animations, tandis que le Service Vert de la Commune vous dévoilera son plan stratégique de plantation d’arbres fruitiers. Jacob Hasbun, animateur du Hompot, nous donnera une conférence sur les EM, ces « Micro-organismes efficaces » qui font des merveilles pour soigner les sols, et Florence Gillet sur la résolution de sa famille de n’acheter « Rien de neuf en 2019 ».

Au Centre Culturel d’Uccle, rue Rouge, 47 : on vous y projettera un film tout frais monté qui va vous donner envie d’aller illico gratouiller votre jardin ou vos jardinières, Ici, la terre, du Bruxellois Luc Dechamps. Il sera d’ailleurs présent parmi nous pour nous en parler et répondre à vos questions. La journée se clôturera avec une conférence d’Olivier De Schutter, professeur de droit international à l’UCL et ancien rapporteur spécial des Nations-Unies sur le droit à l’alimentation. Avec lui, nous analyserons quels leviers peuvent être actionnés pour lancer une transition sociétale de grande ampleur et identifierons les freins. Réservation vivement conseillée (sur le site du CCU) pour ces deux activités. Entre le film et la conférence, possibilité là aussi de se régaler de Cocottes volantes.

Attendez, ce n’est pas tout : Laetitia Vanderheyden se propose de vous guider à travers Uccle dans rallye Zéro Déchets, et il se trame aussi des choses du côté de certains Quartiers durables. Tout, tout, tout, vous trouverez tout le détail du programme ici même et dans peu de temps, encore un chouïa de patience…